D’Ulan-Ude à Vladivostok,

De nouveau cap à l’Est…

Russiebis35

Cette fois-ci nous prenons une journée de repos à Ulan-Ude afin de se préparer aux prochains jours... nous en profitons pour aller voir l'immense "Lénine head" ^^

Russiebis1

Nous savons que ça va être long et certainement ennuyeux… mais nous ne pensions pas que ça le serait autant ! Entre-temps nous avons eu des nouvelles de Kyla et Bruce, elle a fini par aller voir un médecin, rien de casser ouf ! Elle a dû porter une attelle et seulement après quelques jours de repos elle a pu reprendre sa moto, du coup ils ont pris de l’avance sur nous et sont déjà à mi-chemin ! Nous entamons donc à notre tour la traversée de la Sibérie, il nous faudra deux jours pour atteindre Chita 650km plus loin. Il fait extrêmement froid, le vent latéral nous tors le cou. Nous voyons la neige à plusieurs reprises ! Nous décidons de rouler un peu plus tous les jours histoire de boucler le trajet plus rapidement… Car on ne va pas se mentir c’est très plat, droit et répétitif ! Heureusement le soleil et la chaleur reviennent. Une espèce de routine s’installe, rouler, s’arrêter pour manger un bortsch et des crêpes avec du lait concentré, rouler, trouver un motel, et enfin remanger un bortsch avec des crêpes… En route nous croisons le mémorial de Scutt le motard russe qui c'est fait assassiner, une histoire devenu célébre suite au livre d'Eric Lobo. Le motard en question avait accompagné Eric et sa Harley car il craignait de prendre cette route seul et sur le chemin du retour il c'est fait tué pour des raison obscures...

Russiebis33

Sur la route nous allons aussi filer un coup de main à un motard russe qui après nous avoir doublé à fond la caisse, a crevé... Heuresement un camion c'est arreté par là, ne reste plus qu'à grimper la GS de 300kg dedans ! ^^

Russiebis36 

Bref, il nous faudra encore 5 jours pour aller à Khabarovsk où nous prendrons une journée de repos, puis deux autres jours pour atteindre Vladivostok. Ça y est nous avons atteint le bout du continent !!! La BMW perd de l’huile au niveau de la pompe eau sur la partie basse du moteur… Mais nous l’avons fait ! C’est extraordinaire ! Il nous reste le Japon mais nous sommes persuadés que plus rien ne pourra nous arrêter, le plus dur est derrière nous ! Nous avons une semaine d’avance, nous avons bien essayé de déplacer la date pour le bateau mais impossible. Alors nous nous rongeons les ongles en attendant, trop excité à l’idée d’aller au Japon à moto ! Nous en profitons pour changer nos pneus qu’on a baladés comme des clampins depuis le Tadjikistan ^^, puis pour nettoyer les motos.

Russiebis39

C’est deux jours avant de monter dans le bateau que nous allons rencontrer Yuri. Yuri c’est un peu le passage obligé quand on arrive à Vladivostok, en fait nous sommes en contact avec lui depuis quelques semaines déjà car c’est lui qui s’occupe de faire monter les motos dans le bateau. Mais ce n’est qu’une partie de son travail, il peut aussi s’occuper d’envoyer votre moto à Vancouver par exemple ou chez vous si vous ne voulez pas faire la route en sens inverse. Bref il semble être l’homme important pour tous les voyageurs qui débarque à Vladivostok ! Nous remplissons les derniers papiers et nous filons au port pour y déposer les motos qui seront chargées sur le bateau par la compagnie.

Russiebis45

Nous profitons de notre dernière journée en Russie pour se balader dans Vladivostok et pour changer nos roubles en yen… vite le Japon !!

Russiebis41Russiebis38