Véhicules

 

Les motos,

Preparation1

Preparation2P1010192P1010188

Une ténéré XT660Z toute récente et une BMWF650GS qui l’est un peu moins...voilà nos montures pour le voyage ! Motos réputées fiables et robustes pas trop lourdes donc plutôt idéales pour un voyage au long cours...j'ai envie de dire "on verra bien !" :-)

Pas évident de préparer des motos à un périple de presque 30 000 km sur seulement 5 à 6 mois, entre les chutes, les pannes, les pièces d'usures et autres... Que changer ? Que rajouter ? Quelle protection ?   

Pour l'instant niveau préparation on a surtout fait dans l'équipement, et notamment protections en tous genres, pare cylindre, sabot moteur, leviers de commande pliables, protège main, protège truc, protège bidule... Quelques améliorations niveau ergonomie pour le confort, du genre repose pied plus bas, rehausse de guidon, bulle haute. On a aussi changé les filtres à airs pour des filtres en mousses lavables, changement des bougies, changement des pots d'échappement et rajout de prises allume cigare…    

Seconde partie de l’équipement et pas des moindre, la bagagerie... Grand sujet de discussion pour toutes les personnes souhaitant partir à moto, quelles valises choisir ? Souple, plastique, alu… Bien chargé, ou juste avec un sac... Pour nous, c’est plastique avec une plaque en alu sur le dessus qui à mon avis sert plus à faire beau qu’à protéger… Apparemment la bagagerie plastique est celle qui comporte le plus d’inconvénient, genre fixation fragile, plastique qui se fend donc étanchéité compromise, valise pas facile à bricoler au fin fond de la Mongolie…j’en passe et des meilleures. De toute manière on ne comptait pas en racheter donc ça fera l'affaire ^^! Par contre on les a un peu modifié, porte-bidon d’essence, porte gourde (acheté à décathlon ^^), rajout de boucle d’attache sur le dessus pour fixer des sacs supplémentaires et prochainement on va quand même essayer de renforcer les fixations.^^

A cela vient s’ajouter une sacoche de réservoir chacun, trois sacs étanches répartis sur les deux motos (on n'avait pas dit qu’on ne partait pas chargé ?), et peut être une paire de pneus à moins que nous trouvions le moyen de se les faire envoyer à mi-trajet…

Finalement les motos commencent à être bien équipées, la prochaine étape c’est le rendez-vous au garage pour faire un gros chek up des machines, changer les pièces d’usures, repérer les éventuels problèmes, et aussi monter de nouveaux amortisseurs. Après tout ça on devrait être pas mal !  

20/07/2016

Les suspensions,

Après avoir lu quelques récits de voyageurs à moto ayant cassé leur suspension pendant leur périple et avoir galéré pour les rafistoler, nous avons décidé de changer les nôtres… Nous avons choisi une petite entreprise prés de chez nous, sur Lyon, EMC suspension.

Après plusieurs contactes téléphoniques, nous prenons rendez-vous un mercredi matin afin que l’équipe puisse regarder les motos. Apparemment il existe déjà une suspension pour la BMW dans leur catalogue, par contre pour la YAMAHA c’est plus compliqué car la suspension de la version ABS  n’est pas référencée et l’emplacement de celle-ci est très restreint…

Après avoir passé une petite nuit à l’hôtel IBIS d’à côté. Nous arrivons à 8h30 tapante devant l’atelier, nous poireautons un peu, puis c’est François qui nous ouvre et nous accueil. François est le créateur de cette entreprise, il est devenu aveugle suite à un accident, une jante a explosé lorsqu’il gonflait un pneu…  Je ne vous cache pas que quand nous l’avons vu arriver nous avons été un peu surpris !

Nous rentrons les motos dans l’atelier, François nous demande ce que nous allons faire, nous discutons, il est plein de bons conseils il a fait pas mal de raids avant son accident. Son équipe prend la main et commence à regarder les motos.

Nous patientons jusqu’à midi, François nous avait dit que ça pouvait être fait dans la journée mais finalement ça va s’avérer plus compliqué… Enfaite, c’est la BMW qui va poser problème, il faut bientôt  démonter toutes la moto pour retirer la suspension !  Alors que chez YAMAHA c’est plus simple... ils ont mis la batterie sous le réservoir… mais la suspension est accessible ! ^^

Ce n’est pas gagné pour que nous repartions avec les motos aujourd’hui... du coup François nous propose de repartir avec sa moto… (oui oui la moto de François ^^) Après avoir manger, nous voyons arriver une jeune femme qui nous ramène sa moto, une ancienne Africa twin qui nous permettra de faire l’aller-retour Albertville/Lyon pour rentrer chez nous et venir récupérer les motos la semaine d’après.(Malgré une panne sur l’autoroute lors du retour, à cause de la réserve… il fallait ouvrir le robinet…^^)

Pour le moment encore difficile de dire si cela va changer beaucoup de choses, mais les suspensions sont de très grande qualité et permettent pas mal de réglages. Ce qui devrait nous éviter de les casser et de rouler en mode « chopper », avec l’assiette de la moto complètement affaissée à cause des bagages à l’arrière.

Dans tous les cas, François et son équipe ont été super sympa et plein de bons conseils pour notre voyage et nous les remercions pour nos nouvelles suspensions !

10/11/2016   

Amortisseur emc sportshock 1 z

SPORTSHOCK 1 pour la BMW
Suspension emc ss2 z

SPORTSHOCK 2 pour la YAMAHA

Emc logo

Comme neuve !!

Les motos sont de retour à la maison ! Après deux mois passés au garage GOMES MOTO près de Chambéry, nous sommes allé les récupérer cette semaine et ça fait du bien de les retrouver ! Nous les avions amenées pour faire une grosse révision avant le départ et elles ont été bien chouchoutées ! Le couple qui tient le garage est super sympa et professionnels ! Tout a été vérifié, toutes les pièces d’usures susceptibles de flancher ont été changées, tout a été graissé, testé et approuvé !

Pour les deux motos, vidange, réglage des soupapes, changement du kit chaine, purge des liquides (freins, refroidissement), changement de l’huile de fourche, changement des roulements de direction et changement des plaquettes de freins.

En plus pour la BMW, changement du filtre à essence et des bougies et pour la YAMAHA, changement des disques d’embrayage. 

Normalement nous devrions être tranquilles pour les 30 000 prochains kilomètres ! Nous allons changer les batteries, les pneus et les chambres à air juste avant le départ et c’est parti ! 

Pour ce qui est de l’entretien pendant le périple nous avons juste prévu de faire les vidanges, l’entretien basique ; graisser les chaines, changer un câble qui lâche ou un levier qui casse, réparer une crevaison ou changer un pneu, une bougie, une plaquette…

En tout cas un grand merci à Louis Gomes et sa femme pour leur accueil et pour le travail fait sur les motos ! 

19/03/17

Commentaires

  • jj ANEYOTA
    Pour ajouter une précision allant dans le sens de votre article.
    En 2002 lorsque je préparais mon voyage pour l'Afrique, j'avais contacté EMC qui avait l'extrême honnêteté de me déconseiller ses produits à l'époque parce que les joints qu'ils utilisaient ne résistaient pas, à ce moment là, à la poussière de latérite. J'avais donc pris une autre marque.
    Alain qui a fait une bonne partie du voyage avec moi, avait tout de même choisi l'amortisseur EMC pour sa moto. Celui-ci a effectivement rendu l'âme en Angola. EMC lui avait alors fait parvenir gratuitement un nouvel amortisseur, avec des joints nouvelles générations qui résistait à la latérite.
    Ce genre d'attitude devient trop rare de nos jours et mérite d'être saluée.

    JJ Aneyota.
  • Joris
    • 2. Joris Le 07/04/2017
    Bonsoir,

    Pour commencer, bravo pour votre projet.

    Je suis moi même possesseur d'une Yamaha xtz 660 ténéré. En ce qui concerne les pièces d'usure, vous devriez penser ( si ce n'est pas déjà fait) a changer les caoutchouc amortisseurs de couple dans la roue arrière. Ils s'usent assez vite, ( environ 23000km sur la mienne) . ce n'est pas très cher,(60€) mais ça préserve le kit chaine , et surtout, évite les à coups dans la transmission.

    Voilà, je ne suis pas mécano, mais si je peux me permettre de vous donner une petite info par rapport à mon expérience...

    Bon voyage .

    Et a bientôt grâce au net.

    Bonne route .

    Joris

Ajouter un commentaire